Rechercher

Savoir dire non

J’écris ses lignes à 11h28pm, je viens tout juste de programmer un courriel pour demain 8h00 am et ça m’a pris tellement d’énergie, de larmes et de doute avant d’aller de l’avant.


Dans ce courriel j’ose dire non.


C’est que je me suis faite un peu avoir ( par moi-même)… Oui, durant les 3 derniers mois j’ai travaillé en collaboration avec une grosse boite de commandite sur un de leur projet hyper novateur. Tous les ingrédients y étaient pour toucher mes cordes sensibles : un projet différent et précurseur, des clients prestigieux, de l’espace pour faire une différence et me challenger, prouver ma valeur.


Et je me suis brulée.


Je me suis totalement désalignée de mes objectifs d’entreprise en acceptant ce mandat. J’ai eu la poudre aux yeux et j’ai tombée dans le panneau et aujourd’hui je dois remettre les pendules à l’heure et prioriser mes projets, mon entreprise.


Ce n’est pas la première fois que je reçois des propositions intéressantes, mais celle-là était vraiment extraordinaire, tsé Loto-Québec, Séphora, Manchester United dans des produits de commandites... on parle de gros dollars ici !


Mais peu importe l’offre ou le projet, j’ai été driver par mon égo et non par ma vision et mes objectifs d’affaires à MOI.


J’ai pris du retard sur le développement de mon entreprise au détriment d’une expérience qui m’aurait conforté dans mon syndrome de l’imposteur (oui moi aussi je l’ai…)


La peur de décevoir, de déplaire m’a fait souffrir pendant quelques jours, mais il n’y avait pas d’autre option que de me retirer de ce projet, mon corps me le disais assez clairement. Le courriel part demain 8h am.


Je regarde sur mon mur dans mon bureau (oui le huge tableau blanc qui s’y trouve) où sont écrit mes objectifs pour 2021 et c’est clair quelles sont mes prochaines étapes, en les regardant je comprends que si je m’étais posé les bonnes questions j’aurais tout de suite su que je devais dire non dès le départ.


Mais je n’ai pas de regret, j’ai bien appris.


Ce qui me nourrit c’est de travailler avec vous, de vous aider à développer vos entreprises, à découvrir les pépites d’or que vous avez entre les mains, mais qui sont trop proche de votre nez :p


N’oubliez jamais quels sont les objectifs que vous vous êtes fixés pour votre entreprise, restez aligné et gardez le focus même si ça ne va pas toujours aussi vite que vous le voulez.


Osez dire non, osez-vous prioriser.

Il est 11h59… bonne nuit

AS






40 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout